Ina STAT n°57 : l'Afrique dans les JT : retour sur une décennie d'info

(2011-2019)

 

 

Télécharger Ina STAT n°57 >>

Juin 2020 voit le lancement, fortement perturbé par le contexte sanitaire, de la saison culturelle « Africa 2020 », qui doit contribuer à faire connaître l’Afrique contemporaine.

À cette occasion, l’INA propose un retour sur près de 10 années (2011-2019) de médiatisation du continent africain dans les JT du soir de TF1, France2, France3, Canal+, Arte et M6.

Ces données sont mises en perspective avec celles d’une précédente étude, portant sur l’année 2010 (cf. Baromètre des JT n° 21, de mars 2011).

Certains résultats apparaissent comme des constantes : l’Afrique, qui rassemble près de 17% de la population mondiale, fait l’objet d’une attention à éclipse. Elle occupe 2 à 5% des JT les années creuses, mais jusqu’à 12 % lors du pic de médiatisation de 2011 – avec les révolutions au Maghreb. Égypte, Tunisie, Libye et Mali ont focalisé l’attention, tandis que l’Afrique noire, surtout non francophone, apparaît sous-médiatisée (de manière moins caricaturale sur Arte, néanmoins).

La focalisation sur la géopolitique, les conflits, et désormais le terrorisme, ne surprend pas, compte-tenu de la hiérarchisation globale de l’info dans les JT. Et si quelques chefs d’État bénéficient d’une certaine visibilité, le plus médiatisé, M. Kadhafi, n’atteint que la 423e place du classement global des personnalités.