• Accueil

Appel à chercheur(e)s INA 2021 2022

 

Lauréats 2021 2022*

 

LAURENT VALLET, PRESIDENT DE L’INSTITUT NATIONAL DE L’AUDIOVISUEL

 

Vu la loi du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, notamment son article 49,

Vu le règlement de l’Appel à chercheurs 2021-2022 (statut de chercheur associé et bourse de recherche)  tel que publié sur le site www.inatheque.fr en date du 6 avril 2021,

Vu les délibérations du comité de sélection de l’Appel à chercheurs INA 2021-2022 en date du 2 juillet 2021,

 

DECIDE

 

1° Sont désignés chercheur.es associé.es pour l’année 2021-2022 :

 

Fourouzan DERAVI SEBAN, (Université Gustave Eiffel), pour son projet « Pour une filmographie télévisuelle de Jean-Luc Godard » ;

 

Louise TESTOT-FERRY, (Université Toulouse 1 Capitole), pour son projet « L’exception de la captation audiovisuelle des procès « d’intérêt historique » selon la loi Badinter du 11 juillet 1985 : procès de Klaus Barbie à celui de Charlie Hebdo » ;

 

Shiming SHEN, (Université Côte d’Azur), pour son projet « Les enjeux des médiations dans la circulation des images du passé de l’Union Européenne » ;

 

Mélanie JOSEPH, (Aix-Marseille Université), pour son projet « Les invisibles entre fictions et réels le corps Sourd à l’épreuve de l’art et de la sociologie » ;

 

Marion PHILIPPE, (Université Gustave Eiffel), pour son projet « Les Françaises médaillées olympiques : histoire d’une représentation (1956-2021) » . 

 

2e Sont désignés chercheur.e.s associé.e.s bénéficiant d’une bourse de recherche pour l’année 2021-2022 :

 

Pauline PICOT (Université de Paris URMIS), pour son projet « Radios libres et minorités »

 

[Bourse Louise-Merzeau] Anaïs LINARES (Université Paris Panthéon-Sorbonne, pour son projet « L’audiovisuel comme champ d’investigation de la diffusion d’usages normalisés des interfaces numériques »

 

sous réserve que l’ensemble des conditions d’éligibilité du candidat soit rempli à la signature de la convention


Chercheur(e)s associé(e)s et bourses de recherche

 

Afin d’encourager le développement de travaux scientifiques menés à partir de ses fonds et des outils d’analyse qu’il développe, l'INA a décidé de créer en 2017 deux nouveaux dispositifs de soutien à la recherche et à la valorisation scientifique de ses collections :

-          l’octroi d’un statut de chercheur(e) associé(e) à l’INA

-          l’attribution de bourses de recherche

Par ces dispositifs, l’Ina entend accompagner des doctorant(e)s et des chercheur(e)s dans la réalisation de projets de recherche originaux et innovants portant sur (ou faisant appel à) ses collections, ou portant sur l’analyse ou le traitement des images et/ou des sons et/ou de données associées.

 

L’une des deux bourses de recherche, intitulée  « Bourse Louise Merzeau », est attribuée à un(e) lauréat(e) proposant un Projet de Recherche particulièrement pionnier dans le domaine des Humanités Numériques et/ou portant sur les collections du dépôt légal du web.

L’Institut offre aux chercheurs sélectionnés un accueil privilégié, assorti de divers soutiens matériels.

Ces nouveaux dispositifs sont complémentaires des prix de l’INAthèque créés en 1997, et ajoutent un nouveau volet à la politique scientifique de l’Institut.

 

1. Le statut de chercheur(e) associé(e)

Le statut de chercheur associé est ouvert aux chercheurs de toutes disciplines. Les candidats peuvent proposer pour leur Projet de Recherche le sujet original de leur choix dès lors qu’il porte sur :

-          l’étude et la valorisation des collections de l’INA,

-          et/ou l’analyse ou le traitement des images et/ou des sons et/ou de données associées en lien avec les projets portés par le Département Recherche et Innovation de l’INA

 

Le chercheur associé bénéficie :

D’un accueil à l’INA « en résidence »

- accueil à l’INA thèque, dans les délégations régionales ou à Bry-sur-Marne, selon la nature du Projet de Recherche du Lauréat,

- accompagnement par un(e) tuteur ou tutruce d’accueil, qui oriente le chercheur(e)   au sein des collections et l’accompagne dans l’utilisation des outils de recherche mis à disposition par l’INA.

- accès facilité aux solutions d’analyse des images et des sons développés par les équipes de l’INA (OTmedia, outils de signature, fouille/visualisation de corpus web etc.), ainsi qu’à des corpus tests

- accès aux services de restauration, à la BnF ou à Bry

D’un soutien à la valorisation des travaux :

- soutien à l’organisation de manifestations liées au Projet de Recherche,

- soutien à la valorisation des résultats du Projet de Recherche, notamment par possibilités de publication (INA Editions, La Revue des Médias, Carnet de recherche de l’INAthèque).

 

2 . Des bourses pour encourager la recherche sur les collections

 

Ce dispositif vise à développer les recherches sur des fonds que l’INA  a identifiés comme étant moins connus du public ou sous-exploités, telles que les collections radio, web, ou encore certains fonds d’archives écrites (voir la liste des thématiques dans le règlement de l’appel à chercheur(e)s).

Les lauréats bénéficient des avantages accordés aux chercheurs associés et d’un soutien financier à la recherche, pendant un an, d’un montant de 5000 €.

 

Calendrier de dépôt des candidatures

Les dossiers de candidatures devront être envoyés avant le 13 juin 2021 sous forme électronique, à l’intention de Mme Elodie Roblin, à l’adresse eroblin@ina.fr

Les travaux des lauréats débuteront le 1er octobre 2021.

 

Sur les conditions d’attribution des statuts, les obligations des bénéficiaires, les thématiques et fonds éligibles pour les projets financés et les modalités de dépôt des candidatures :   voir le règlement ci-joint.

Lauréats des années précédentes

 

 

Les lauréats 2019 2020 >>

Les lauréats 2020 2021 >>